Vous êtes ici : Accueil | Téléphonie mobile | Initiatives engagées pour les personnes handicapées dans les mobiles

Initiatives engagées pour les personnes handicapées dans les mobiles

Les principaux opérateurs de téléphonie mobile ont signé une charte, après consultation avec les associations de personnes handicapées.

En collaboration avec les constructeurs de mobiles, ils proposent une liste de critères de sélection des téléphones dits « accessibles » prenant en compte les différents types de handicaps.

Le site www.telecom-infoconso.fr, qui relève du service public, a été conçu dans le respect des normes de développement et des standards du World Wide Web Consortium (W3C) dans le cadre de sa Web Accessibility Initiative, de telle sorte que je puisse accéder, malgré mon handicap, à l’ensemble des informations mises en ligne.

Une démarche volontaire complétée par un cadre réglementaire :

L’ARCEP a engagé une démarche dès 2002 afin d’améliorer l’accessibilité des services de téléphonie et multimédia mobiles pour les personnes handicapées. Une charte à laquelle ont adhéré les principaux acteurs de la téléphonie mobile a été signée en 2005 afin de rendre les services plus aisément accessibles aux personnes handicapées.Une liste de critères communs à tous les acteurs a permis de définir, en 2005, une « grille de classification des mobiles » les plus adaptés aux besoins des personnes handicapées.Les modèles de téléphones dits « accessibles », en raison des technologies utilisées (Java), sont de plus en plus évolués et constituent une part désormais significative de l’offre des principaux constructeurs.Des obligations réglementaires ont complété le cadre volontaire en mars 2006. Les fournisseurs de services de radiocommunication mobiles terrestres sont ainsi soumis au décret n°2006-268 dont le détail est accessible ici.

En particulier :

  • les principaux opérateurs doivent publier annuellement un rapport concernant l’avancement des actions engagées pour l’adaptation et l’amélioration de l’accessibilité des services
  • chaque opérateur doit mettre en place une signalétique destinée à informer ses clients en indiquant les terminaux et services les mieux adaptés à chacun des handicaps considérés. Cette signalétique, définie dans le cadre de la charte, a vocation à être mise en œuvre par les MVNO.

Une hotline dédiée aux produits et services adaptés aux personnes handicapées est aujourd’hui opérationnelle au sein des centres d’appels clients des principaux opérateurs de téléphonie mobile.

Date de la dernière mise à jour : 20 janvier 2009

Une information erronée ? Cliquez.

Haut de page